Les quatre étapes de base de la CNV – O pour Observation

Les quatre étapes de base de la CNV – O pour Observation

Première étape de base de la Communication NonViolente : l’observation

“La plus haute forme de l’intelligence humaine, c’est la capacité d’observer sans évaluer” J. Krishnamurti, philosophe indien

L’observation est le premier pas des quatre étapes de base de la Communication NonViolente. Marshall Rosenberg insiste sur l’importance d’observer sans évaluer. Lorsque l’on mélange une observation avec une évaluation, notre interlocuteur risque d’entendre une critique. Dans ce cas, il y a de fortes chances qu’il cherche à se défendre, à se justifier, ou qu’il culpabilise … Il se ferme, et ne nous écoute donc plus.  Il est alors centré sur lui-même en se disant par exemple: Est-ce que je suis vraiment comme ça ou pas? Que vais-je répondre? (Pour plus d’information sur ce mécanisme, voir Comment repérer les obstacles à la communication: Partie 1).

Mon propos n’est pas de dire que l’on ne peut plus donner d’évaluation. Il s’agit d’être clair et de préciser dans ce cas que nous exprimons ce que nous pensons et non pas une ‘vérité’ ou ‘observation déviée’. L’important selon moi, est de savoir distinguer l’observation de nos interprétations – comme l’explique l’image ci-dessous (merci à Leti pour ce dessin). Le chacal voit une araignée à une vingtaine de centimètres de lui (= observation). Il pense qu’elle est peut-être agressive, trouve qu’elle est énorme et répugnante. Ces trois adjectifs sont des jugements / évaluations / interprétations.

Observer CNV

Autres exemples :

Observation mêlée à une évaluation

Observation

Tu n’es pas un matheux, tu n’as eu que 7/20 à ton examen de math. Tu as eu 7/20 à ton examen de math.
Vous emmenez systématiquement votre chien faire ses besoins sur mon trottoir! J’ai vu votre chien faire ses besoins sur mon trottoir
Il est fiable: il est venu relever le courrier comme prévu Cette semaine, il est venu relever le courrier comme prévu
Si tu continues à fumer comme ça, tu vas avoir des soucis de santé. Si tu continues à fumer comme ça, je crains que tu n’aies des soucis de santé.

 

Attention: l’intention d’observer sans évaluer est aussi importante que les mots : la phrase peut être prise différemment selon l’intonation et le langage corporel. Une observation est une phrase neutre, décrivant des faits de manière précise et objective. On pourrait faire une analogie avec ce que perçoit une caméra: ce que l’on voit, ce que l’on entend. Une caméra n’a pas d’émotion. Si je dis “Tu as 7/20 à ton examen de math” en levant les yeux au ciel et en me disant que c’est minable, les mots ont beau être les mêmes que dans une observation neutre, il ne s’agit plus d’une observation neutre…

Le but de l’observation est de prendre un fait pour base de la discussion. Cela permet de clarifier (tant pour nous-même que pour notre interlocuteur) de quoi il est question. Enfin, lorsque nous réfléchissons pour formuler une observation neutre, cela nous permet souvent de prendre du recul et de voir les choses de manière plus objective.

 

Deuxième étape de base de la Communication NonViolente : le sentiment (A venir)

 

Vous avez aimé cet article? Cliquez sur

2 réactions au sujet de « Les quatre étapes de base de la CNV – O pour Observation »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *